Soulager la douleur avec les aimants

Les névralgies

Les Névralgies

Sous ce terme générique se cachent plusieurs névralgies qui ont, bien sûr, des points communs, la douleur, mais ne sont pas, pour autant identiques.

Commençons par définir ce qu’est une névralgie

C’est une douleur sur le trajet d’un nerf sensitif, ces douleurs ont parfois une cause non identifiée. Les névralgies les plus fréquentes sont au nombre de trois et comme pour toutes ces névralgies la douleur est lancinante et s’accompagne de sensations de fourmillement, d’engourdissement ou de courant électrique.

–          1) La névralgie faciale appelée également “névralgie du trijumeau”, correspond à l’irritation de l’une des 12 paires de nerfs crâniens qui innervent le visage, le nerf trijumeau, ou nerf numéro 5. Elle se manifeste par de vives douleurs qui touchent un côté du visage. Les aimants thérapeutiques, sans accoutumance ni effet secondaire constituent une solution naturelle ayant fait ses preuves. Dans ce cas précis, un masque visage magnétique est la meilleure réponse thérapeutique. Simple d’emploi, il est facile à placer et enlever, comme un masque traditionnel.

–          2) La névralgie cervico-brachiale est une inflammation des nerfs du cou et des bras, c’est peut-être la plus connue. Elle est aussi appelée parfois « sciatique du cou » ou « sciatique du bras ». Le nerf est irrité au niveau de la racine nerveuse d’une vertèbre cervicale (le plus souvent la 6ème, 7ème et 8ème). Ces douleurs peuvent être très intenses et invalidantes. Elles sont dues à la compression ou l’irritation de la racine d’un nerf de la région cervicale, comme c’est le cas lors d’une sciatique ou d’une cruralgie. Les 2 causes principales de la névralgie cervico-brachiale sont l’arthrose cervicale et la hernie discale. Contrairement aux vertèbres lombaires, ces deux causes sont souvent associées, même chez une personne jeune. La névralgie cervico-bracchiale est encore plus douloureuse que la sciatique.  Là encore les aimants thérapeutiques sont une réponse efficace et  non médicamenteuse. Le collier cervical magnétique est le plus adapté pour traiter la névralgie cervico-brachiale. On peut aussi recourir aux aimants thérapeutiques type Medimag qui se fixent avec des adhésifs., moins pratiques d’emploi mais tout aussi efficaces.

–          Les zones particulièrement touchées par la douleur sont les épaules et les bras. Ces douleurs peuvent irradier jusque dans les muscles du trapèze au niveau des omoplates. Au-delà de ces symptômes, la névralgie cervico-brachiale peut aller jusqu’à provoquer des maux de têtes, des bourdonnements d’oreille ou même des vertiges. Il est important de noter qu’en général la douleur n’est pas liée au mouvement. Celle-ci est persistante de façon quasi-permanente, que vous soyez en mouvement ou non et peut même survenir la nuit.
La douleur survient un peu n’importe où sur le trajet du nerf, sous forme de décharge électrique ou d’engourdissement dans les doigts, de douleur violente au niveau du coude, de l’épaule. Comme pour toutes les douleurs, les aimants thérapeutiques apportent une réponse thérapeutique, ils sont une bonne solution.
3) La sciatique qui démarre dans le haut de la fesse, descend le long de la cuisse, de la jambe et peut aller jusqu’à la cheville.

–          Le nerf sciatique part de la colonne vertébrale et va jusqu’aux doigts de pieds, en passant par la fesse, la cuisse et la jambe. Ce qui explique que lorsque ce nerf souffre, on peut souffrir à tous ces endroits.

 Alors que peut-on faire ?

–          Si le recours aux antalgiques, classiques mais pas sans effets secondaires, ne vous convient pas la thérapie magnétique est une offre alternative peu onéreuse et dont l’efficacité sur la douleur n’est plus à démonter. La ou les névralgies sont bien difficiles à soigner et peuvent rapidement devenir invalidantes, la magnétothérapie ou thérapie magnétique, par sa sécurité et facilité d’emploi est une méthode de soins de la douleur des plus intéressantes.