Quels sont les causes les plus courantes de la sciatique ?

sciatique

Publié le : 30 octobre 20193 mins de lecture

La sciatique est une douleur se situant sur le trajet du nerf sciatique. Ce dernier se trouve le long du membre inférieur, allant du bas du dos au pied. C’est le plus long nerf de l’organisme. La douleur peut être intense et dès fois invalidante. Mais, quelles sont les causes de la sciatique ?

La hernie discale, la première cause de sciatique

La sciatique peut avoir plusieurs origines. Et dans 90 % des cas, cela est dû à une hernie discale. Il s’agit d’une maladie du disque intervertébral. Pour mieux la comprendre, il est important de connaître la constitution de la colonne vertébrale. Cette dernière est composée de 7 vertèbres séparées par des disques. C’est ce disque qui donne à la colonne vertébrale sa souplesse. Il joue aussi un rôle d’amortisseur. Il est constitué d’un noyau et d’un anneau. Il arrive que l’anneau qui compose le disque se fissure ou se déchire. Par conséquent, le noyau du disque migre dans l’épaisseur de l’anneau. Une saillie se forme alors et engendre la hernie discale. Si cette dernière se situe à la racine du nerf sciatique, elle finira par le comprimer. Ce qui entraîne les sciatiques.

Ce type de sciatique est favorisé par la sédentarité. Elle peut apparaître brutalement et s’aggraver lorsqu’on va à la selle ou on tousse.

Les autres affections à l’origine des douleurs sciatiques

La sciatique peut être causée par d’autres maladies ou problèmes sanitaires. Une personne souffrante d’ostéophyte peut par exemple avoir des douleurs sciatiques. Un rétrécissement du canal vertébral aussi peut être à l’origine de ce mal. Une tumeur, un abcès ou un hématome sont d’autres affections pouvant expliquer l’origine et cause de la sciatique. Un hématome est un épanchement de sang à la suite d’une hémorragie.

Les facteurs qui favorisent la sciatique

Certains facteurs peuvent favoriser la sciatique. Le port d’une charge lourde, par exemple, exerce une contrainte sur le nerf sciatique. Cela augmente par ailleurs le risque de hernie discale. La grossesse aussi peut causer des douleurs sciatiques. En effet, durant cette période, les ligaments reliant les articulations sacro-iliaques se relâchent et les bassins s’ouvrent. Ce qui peut entraîne des douleurs au niveau de la fesse. Une personne diabétique aussi est plus sujette à la sciatique.

Il est important de traiter la sciatique. En effet, si elle s’aggrave, elle peut entraîner une paralysie des membres inférieurs ainsi que d’autres soucis de santé plus graves comme l’incontinence anale, les difficultés à uriner, les troubles de l’érection, etc.

Plan du site